Biographie 1908-1930

Les parents de Germaine Lacaze, Pierre-Georges et Marie-Célina (1907)

Germaine Lacaze en 1918 (9 ans)

Germaine Lacaze en 1923
(photo Séeberger)

Cour du mûrier aux Beaux-Arts à Paris en 1930 (Germaine Lacaze en bas à droite)

1908

Naissance de Germaine, Marie, Françoise Lacaze, enfant unique de Pierre-Georges Lacaze et de sa femme Marie-Célina Chabrès, au 30 rue de la Providence (actuellement au 30 rue Gabriel Peri), au Bouscat, ville limitrophe au nord de Bordeaux, le 20 décembre.

1918

La famille Lacaze s’installe à Paris, où son père va exercer sa profession de chimiste-œnologue maître de chais aux Etablissements Alexis Deleau à la Halle aux Vins.
Domicile : 27, puis 41, rue Monge Paris Vème.
Etudes scolaires à l’école primaire de la rue des boulangers.

1920

Etudes de dessin et d’aquarelle avec Ernestine Cablet-Rinn, ancienne élève de Madeleine Lemaire, dans l’ancien hôtel de l’architecte Soufflot rue de l’Estrapade Paris Vème.
Etude de la langue et de la culture espagnoles.

1921

Obtient son Certificat d’Etudes Primaires et son Certificat d’Etudes Complémentaires.

1924

Entrée aux cours préparatoires de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.
Obtient son brevet élémentaire d’institutrice.

1928

Elève définitive à titre de Première à l’admission de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris dans l’atelier de Lucien Simon, avec notamment Roger Bezombes (1913-1994), Yves Brayer (1907-1990), Jacques Despierre  (1912-1995), Lucien Fontanarosa (1912-1975), Robert Humblot (1907-1962), Henry Jannot (1909-2004) et Georges Rohner (1913-2000).
Cours d’anatomie avec le Professeur Henry Meige. Cours d’histoire de l’art avec Louis Hourticq. Etudes d’architecture décorative avec Maurice Dufrène.
Suit des cours de sculpture dans l’atelier de Claude Grange, membre de l’Institut.

Cure à Chatel-Guyon.

1929

Obtient le certificat d’aptitude à l’enseignement du dessin dans les lycées et collèges (1er degré), dans les écoles normales primaires et dans les écoles primaires supérieures.

1930

Grand Prix d’anatomie, 1ère médaille d’Histoire de l’art, 1ère médaille de perspective à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.
Obtient le certificat d’aptitude à l’enseignement du dessin dans les lycées et collèges (degré supérieur). Obtient le certificat d’aptitude à l’enseignement de la composition décorative.