Maneru

Ce paysage du village espagnol de Maneru (province de Soria en Castille-et-Léon) illustre parfaitement le style espagnol de l’artiste qui bâtit ses toiles de paysages avec des touches visibles de pinceau issus d’une palette très majoritairement composée de couleurs chaudes : des sols jaunes et ocres terreux illuminés de soleil, des montagnes aux flancs rougeoyants.

Les maisons de Maneru surplombées par son église s’enfoncent entre des collines d’un jaune éclatant au premier plan et d’un rouge chaud moins lumineux en arrière-plan. Un ciel nuageux de couleurs bleue et blanche teintée de rose roule dans le fond supérieur de l’œuvre.

Mis en scène avec des plans successifs de couleurs, ce paysage est un vrai plaisir pour l’œil qui se balade au grès des différentes déclinaisons du sol.

Juste quelques chevaux à peine suggérés animent le paysage et lui rendent toute sa grandeur.